Alterer, altérité.

Qu’est ce que « L’autre musique? »

C’est une fantasme, un scénario dans lequel je me projette et qui entraîne la dynamique d’une pratique. C’est aussi le désir de partager ce scénario avec d’autres, de l’altérer.

C’est regarder la musique tombée de son piédestal. La faire choir de ses racines occidentales, de sa tradition à la transcendance.

Ce n’est pas la catégorie « musique » qui est sommée de se corrompre. Mais bien une autre, des autres pratiques de la musiques qui l’altère.

L’autre musique n’est pas un prêche. Ce n’est pas un méta-discours sur la musique, mais une autre pratique.

Une fois la dégringolade accomplie, c’est un parcours dans le désert des sons, c’est ausculter tous les clusters vivants.

Mais qui sont les autres?

La musique populaire, les autres pratiques (dégringolées, contaminantes), les autres cultures de la musique, la technologie…

15. septembre 2010 par Mathevet Frédéric
Catégories: Ratures | Commentaires fermés sur Alterer, altérité.