Noises# Pascal Deleuze# Philidor Noise

 

noises--littlepartition-pascale-deleuze-philidor-noise

 Pascal Deleuze, Philidor Noise, partition graphique pour Trompe de chasse.

1. Description du bruit : en spirale. Grâce ou à cause d’un « looper » utilisé.

La trompe de chasse est en ré, je reste et fixe cette note, tout le long, plus une carrure en 6:8 que je décale au fur et à mesure.

S’il y a une métrique composée, le bruit lui reste bruit, et sculpté.

2. Le bruit est-il une notion pertinente dans votre travail ?

Oui, et aussi primordialeet je cite Victor Hugo : « la musique est du bruit qui pense ».

Mon bruit est incarné par ce que je retransmets de l’environnement.

3. Pensez-vous que l’avenir de la musique se trouve dans les bruits ?

J’aime comme la question est posée, on parle ici des bruits, de la feuille jusqu’au décollage d’un avion.

L’histoire de la musique nous dit qu’on est passé du 410 hertz au 440 hertz de tonalité.

C’est le fruit du bruit environnant, celui de la cité des Hommes. Paul Cézanne reproduit la nature.

Cônes, cylindres, sphères.

Le musicien du vingt et unième reproduit le bruit des mégapoles en utilisant son inconscient.

Une performance du 31 mai 2013 qui se rapproche de la partition proposée par Pascal Deleuze.

PERFORMANCE DU 31 MAI 2013 NEMAUSUS BATIMENT DE JEAN NOUVEL à NIMES FRANCE

Biographie : Autodidacte, joue dans la rue, pour l’alliance française, les musées, les prisons, les hôpitaux psychiatriques.

10. avril 2014 par Mathevet Frédéric
Catégories: New writings of sound and music, Noises | Tags: , , , , , , , | Commentaires fermés sur Noises# Pascal Deleuze# Philidor Noise