La tentation anarchiste

Je ne pense pas à faire une vidéo lorsque je compose. Ceci vient après…des fois même plusieurs années après comme pour ma vidéo sur le nucléaire qui utilise un morceau composé en 2008.

Par contre, j’ai souvent des « images » en tête lorsque je compose. C’est un fil conducteur qui permet ensuite d’associer facilement un contenu visuel.

Dans le cas de la tentation anarchiste (version musique seule) j’ai voulu représenter musicalement trois éléments :

1)       Le violoncelle : un monde discordant, proche d’une certaine harmonie mais néanmoins imprégnée de « dissonances », de déséquilibres latents, de sources de tensions

2)       La flûte : un sentiment de découragement, presque d’écœurement devant toutes les « anomalies » du monde : corruptions diverses conduisant à des scandales/catastrophes financières ou sociales ou écologiques

3)       Le violon : naissance imperceptible et sourde d’une force tendant à la destruction : la « tentation » anarchiste

La vidéo a été réalisée un an après et repose sur des images très simples prises à la Défense : immenses façades de verre qui nous renvoient l’image d’un monde parfait et derrière lesquelles la puissance financière, « amorale », s’exerce impunément.

Ces images sont peu a peu comme gangrenées par un effet vidéo de saturation du noir, au fur et a mesure que la « tentation » anarchiste s’amplifie.

Michel TITIN-SCHNAIDER


06. juillet 2012 par Mathevet Frédéric
Catégories: Politique | Tags: , , , , | Commentaires fermés sur La tentation anarchiste